image_cigogne

easyPrezzy pour notre liste de naissance – Jean et Julie Manière – 27 et 25 ans

eP – Bonjour Jean, Bonjour, Julie

Jean – Bonjour

Julie – Bonjour

eP – Vous êtes utilisateurs d’easyPrezzy.  Comment avez vous connu ce site?

C’est la page facebook easyPrezzy qui m’a conduit jusqu’au site

Jean – C’est moi qui ait trouvé le site. Pour être exact, c’est la page facebook easyPrezzy qui m’a conduit jusqu’au site

Julie – Oui, je me souviens. Et c’était plein de commentaires intéressants. Dont une femme qui parlait de l’utilisation du site pour la naissance de sa petite fille. C’est ici qu’elle avait fait sa liste de naissance.

eP – Utilisation d’easyPrezzy? Vous pouvez préciser?

Julie – Je préfère parler de mon expérience, puisque c’est aussi pour une liste de naissance que nous avons utilisé easyPrezzy. Pour la naissance de notre garçon, je veux dire.  C’était notre premier enfant. Donc nous n’avions à peu près rien.

Jean – Et comme nous avions gardé le secret assez tard, les grand-mères ne nous ont pas couverts de cadeaux. Ce qui n’est pas forcément un mal.

eP – Donc vous avez voulu des cadeaux utiles?

Julie – C’est ça. Exactement. Une poussette, un landau, des layettes, une baignoire, un chauffe biberon…

Jean – Oui, c’est  vrai. Que des choses utiles!

eP – Mais concrètement, comment ça s’est passé sur easyPrezzy ?

Julie – Quand Jean m’a parlé du site et que j’ai vu les commentaires sur Facebook, j’ai franchement été séduite. Certes, le robot, ça fait pas forcément très cadeau de naissance. Mais l’important était l’efficacité. Donc j’ai commencé par créer un compte à l’aide de mon adresse gmail.

Jean – D’ailleurs, c’est très simple. Un clic, une validation, et le compte est créé.

Julie – puis j’ai invité Jean à me rejoindre. Il a reçu un email le prévenant que je souhaitais qu’il s’inscrive sur le site.

Jean – Ce que j’ai fait le soir même en rentrant du travail.

Julie – moi, entre temps, j’avais déjà rempli la liste.

eP – A partir du moteur de recherche?

Je me suis inspirée de listes-conseils et du moteur de recherche

Julie – Oui, en fait je me suis inspirée de listes-conseils et du moteur de recherche. Là, j’ai pu consulter d’autres listes faites par des mamans pour la naissance de leurs enfants. En lisant les commentaires, les notes et les avis, j’ai pu sélectionner les produits que je souhaitais vraiment.

eP  – Combien de produits avez-vous ajouté?

Jean  – pas loin d’une trentaine. On a aussi mis des livres. Genre  » comment être un bon père » ou « le bain de bébé en 5 étapes », ce genre de littérature.

Julie – Oui.  C’était ludique. On cherchait les listes-conseils, on lisait, puis on glissait à la souris les produits qui nous plaisaient dans notre liste naissance. Simple et efficace.

Jean – On faisait aussi attention au prix pour avoir des cadeaux à recevoir d’un petit peu tous les prix. C’est important pour ne pas vexer les amis.  Ca c’est le comparateur de prix intégré qui faisait le boulot.

eP  – Jusque là, vous n’aviez pas publié votre liste?

Je les ai importés directement de mon carnet d’adresse gmail

Julie – Non, il fallait d’abord que nous recherchions tous nos amis, pour les inviter. Je les ai importés directement de mon carnet d’adresse gmail. A notre grande surprise, trois d’entre eux étaient déjà inscrits. Il nous a pas fallu 3 clics pour sélectionner ceux à qui envoyer une notif, et c’était fait.

Jean – On a arrosé large. Mais on savait aussi que certains d’entre eux n’étaient pas des fans absolus de réseaux sociaux, donc qu’ils ne s’inscriraient pas forcément. On les a invités à nous rejoindre, mais on a aussi publié des liens sur notre liste que nous avons rendue publique. Les réticents pouvaient consulter et réserver des produits de la liste même sans être inscrits.

eP  – Oui c’est possible, mais dans ce cas, impossible de créer ses propres listes.

Jean – Non, tant pis pour eux (rires)

eP – Finalement, comment s’est passé le processus? Vos amis ont été à la hauteur de vos espérances?

Julie – C’est le moins qu’on puisse dire. Au final, la plupart de nos amis ont été séduits par le site, ont créé des profils, des listes, et surtout ont pu consulter la liste que nous avions fait pour notre petit Charles.

eP  – Donc c’est un succès !

Julie – On peut dire ça. Un succès. Nous avons reçu  à peu près 70% de notre liste. Ils ont même fait des achats partagés sur la poussette MacLaren. Vu son prix, plutôt normal. Et tout ça c’est grâce à easyPrezzy.

eP  – Ca fait plaisir. Qu’attendez-vous maintenant d’easyPrezzy?

Jean  – Que tout le monde s’y inscrive, déjà. et j’ai hâte d’être à Noël pour pouvoir faire une liste de cadeaux plus personnelle que celle pour Charles.

Julie – Oui, c’est sûr. Et que ça passe à notre tour d’utiliser easyPrezzy pour offrir. Tu as vu Jean, il y a Ludivine qui a publié sa liste d’anniversaire hier?

Jean  – Et Sybille une liste pour sa crémaillère.

eP  – Je vos remercie de vos témoignages. N’oubliez pas, easyPrezzy c’est LE réseau social de shopping.

Jean  – Merci à vous, on continuera d’en parler.

Julie – Merci pour Charles, on saura aussi l’utiliser pour sa première bougie.