halloween

Halloween, la fête de la peur. A ne rater sous aucun prétexte!

Halloween

Halloween. Ce mot résonnait en moi de la même façon que le mot Disneyland. Deux parcs existaient, et c’était aux Etats-unis. Une espèce de rêve lointain qu’on aurait jamais en France. Comme Halloween !

Comme quoi quand on a huit ans, on peut se tromper.

Un jour Disneyland a ouvert en France comme par magie, un jour Halloween s’est installé en France, comme si c’était une évidence !

Décrié par certains :

” Comment ose-t-on importer une fête qui ne correspond pas à notre culture, disait le vieux ronchon depuis la fenêtre de son HLM.”

Mais même si déjà à ce moment j’étais trop vieux pour aller faire la tournée des bonbons, je n’ai pas hésité à remplir le frigo de Haribo et de chocolats en espérant que des minots viendraient frapper à la porte

“La bourse ou la vie?”

déguisés en monstres, sorcières ou autres farfadets. Mais malgré mes incantations, il fallait se rendre à l’évidence. La fête d’halloween a fait rapidement plouf! Et c’est devant un film d’horreur minable, sur le canapé du salon, que nous avons mangé à deux, l’ensemble des bonbons de la maison.

Et puis, comme beaucoup, je me suis dit que la fête d’Halloween devait représenter pour beaucoup la même chose que pour moi, c’est à dire un rêve d’enfance, intouchable. Je devais impérativement tourner le dos à cette idée noire et me convaincre que cette fête pouvait être une fête. Quand on fait la fête, on invite des amis, on se déguise, on sort.

J’ai abattu mon abattement, et même si pour certains ceci peut ressembler à l’énergie du désespoir, je continue à fêter Halloween en invitant des amis. L’année dernière, maquillages gore, et visite du manoir de Paris. Et finalement, 3000 personnes attendaient cet évènement, tout le monde déguisé, en vampires, momies, morts-vivants et autres goules ou créatures fantastiques. Les filles en sorcières. Bref, un fête digne de celles organisées dans le manoir de la famille Adams.

Je ne me départis pas de ma bonne humeur, et j’organise chez moi des super fêtes d’Halloween.

La clé du succès? Des amis qui ne se prennent pas au sérieux et qui aiment se déguiser.

Direction le magasin en ligne “rue de la fête” pour transformer l’appartement en une grotte glauque d’où pendent quelques chauve-souris et autres toiles d’araignées. De grands bougeoirs, une lumière tamisée et des déguisements… Bien sûr n’oublions pas les bonbons! Un bon blu-ray d’horreur genre Maniac, ou Evil Dead qui ont tout deux bénéficié d’un remake efficace.

Là la magie opère, Halloween redevient la fête dont je rêvais en regardant E.T. et en priant que je devienne un jour américain. Même si parfois le regard étrange de ma maman ou de certains de mes collègues me laisse penser que tout n’est pas gagné !

Mais si comme moi, vous amuser est un leitmotiv, Halloween est la soirée de l’année avec celle du jour de l’an où tout est permis. Enfin presque ! Alors chaussez vos crocs la nuit d’halloween sera encore très longue cette année..

fête des mères

fête des mères : 10 cadeaux qui feront rêver les mamans

La fête des mères en 2015, c’est le Dimanche 31 Mai. A cette occasion exceptionnelle, easyprezzy vous propose une liste d’idées cadeaux pour toutes les mamans : Les mamans belles, féminines, printanières, coquettes, élégantes, cultivées, sportives, casse-cous… mais mamans avant tout. Aux mamans, vous pourrez prendre des idées à ajouter à vos listes de cadeaux […]